Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J’y crois pas….



Et nous voici encore

tous deux dans la campagne

empruntant les sentiers

interdits aux enfants.

 

 

Malgré le froid piquant

le soleil éclabousse

d’un bleu immaculé

le ciel et l’eau du lac.



Sur les feuilles d’automne

craquantes et gelées,

une fois de plus on a,

sans l’ombre d’un regret

pris le sentier écrit :

« le sentier des pêcheurs… »



« Attention aux chevaux »

annonçait la pancarte,

et aux jolis Merens

on a fait attention.

 

 

Enjambant des clôtures

électriques, éclectiques

c’est vrai, il faut l’avouer,

on a sans doute flirté

dans l’illégalité…



C’était tel un rituel

de nos balades passées :

faut faire le tour du lac !

Alors coûte que coûte

au travers des fossés,

des joncs et des prèles,

des sous-bois emmêlés,

des racines des aulnes,

du bois mort, de la boue,,

des ronciers agressifs…

on s’est aventuré…



Eclats de rire enfin !

Eclats qui nous suivront

tout au long de nos jours

des bons et des mauvais,

de ceux ou doucement

la jeunesse s’étiole…



Ta guinguette au bord de l’eau

avait pris, il faut le dire,

un petit air de ghetto !

Main dans la main,

le nez rivé au sol,

détaillant en riant

les lactaires facétieux

pas du tout délicieux…



Voilà qu’est apparu,

d’un abord courroucé,

sortant tel un beau diable

des larges baies vitrées

l’hôte de ces lieux .



On ne peut l’en blâmer…

Jetant des noms d’oiseaux

nous vouant aux orties,

souhaitant que des fossés

nous restions prisonniers

en de promptes injonctions

il nous a convaincu

que du lac si placide

nous ne ferions pas le tour…



alors amis promeneurs,

amoureux en goguette,

si d’aventure un jour,

vous vous laissez tenter

d’un beau panneau marqué :

« le sentier des pêcheurs »

quelques conseils utiles :



emportez avec vous

musette, canne et moulinet.

Avant que de partir pour

une telle randonnée

au poissonnier du coin

achetez une carpe,

ou une perche, une tanche…

enfin un quelconque poisson

que vous pourrez jeter,

témoin de votre bonne foi,

aux humains de rencontre…



Le sentier des pêcheurs

est un sentier étroit

il est juste situé

sur la berge mouvante

entre la terre et l’eau.



Pas un pas de côté !

Entre un plongeon

dans l’eau glacée

et une course poursuite

sur la terre habitée,

on a joué profil bas….



Et rebroussé chemin

attaquant la falaise

ménageant nos arrières

des fois qu’un animal cornu

ait des velléités

de nous chercher querelle.



Ainsi sans faire du bruit

on a fini le tour

du beau lac réservé

aux poissons

aux canards

aux pêcheurs entêtés…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :