Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur la fenêtre de mes nuits tu apparais....

Sur la fenêtre de mes nuits tu apparais.
Sur le voile noir de mon ennui, rouge orangé...
Tu clignotes et m’interromps dans mes sombres pensées.
« Coucou c’est moi, comment tu vas ?»
Ami de mes nuits qui comme moi attends l’aurore
Tu m’apostrophes tu m’interpelles. J'sais que pour toi aussi la nuit s'ra longue…
Pas dormir, pas vouloir éteindre la lumière
Encore un mot encore une question
Tu réponds, j’en rajoute, on s’est tout dit pourtant
On pourrait se quitter c’est assez pour ce soir Mais encore une phrase et on refait le monde
Le monde à notre image avec des gens gentils
Des gens qui nous sourient
Des gens qui nous répondent.
On se dit qu’on est trop loin l’un de l’autre
Qu’on pourrait se rencontrer
Qui sait ? cet été peut-être ?
La question est posée.
Tu vas même y penser
Tu t'inquiètes...
Et si de se voir pour d'vrai ça foutait tout en l’air ?
Mais moi non je dis que non…
De tout ce temps passé à se connaitre à se parler
De tout se temps passé à se chercher à se trouver
Que veux tu qu’il arrive ?
Allez on va pouvoir enfin aller dormir
Je sais que tu vas venir …
Pour de vrai c’était mieux que derrière nos fenêtres
Pour de vrai on a partagé nos rêves et nos mondes
Pour de vrai j ai moins peur
Pour de vrai tu existes
C’était pas que des mots
Ecrits à la va vite pour tromper nos ennuis...
Et la soirée s’étire.... la fenêtre s’éteint
Je te dis à demain ….

Fran5ois
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :